fbpx

Charpente et toiture

« Kanebni » Votre référence dans le domaine du bâtiment et de la construction au Maroc.

  • Charpente et toiture

La toiture est également un élément du gros œuvre. Elle joue un rôle aussi important que les fondations ou les murs, dans la mesure où elle protège contre les intempéries, isole l’intérieur du bâtiment, sert de support pour les installations d’énergie renouvelable et bien plus encore. Il existe trois grandes familles de toitures, la toiture plate (la plus courante), la toiture en pente, et la toiture arrondie. Chaque forme de toiture peut avoir plusieurs types de couvertures (ardoise, tuiles, bois, béton…). Certes, au Maroc, nous optons plutôt pour des toitures de bâtiments plates (à faible pente) dans pratiquement tous les types de construction, et c’est tout à fait normal, puisque notre climat le permet. Cependant, dans quelques régions du royaume où pluies et neiges se font abondantes, il serait plus pratique de choisir une conception de toiture inclinée ou arrondie. Toutefois, il existe aujourd’hui des systèmes d’isolation et d’étanchéité qui rendent les toitures plates aussi efficaces que les toitures inclinées ou arrondies.

  • Toiture plate : Toiture à pente légère comprise généralement entre 2 et 15 degrés. Combinée à un système d’isolation et d’étanchéité approprié, elle assure une protection parfaite contre les intempéries, permet l’accessibilité à la toiture (en cas de besoin) et son aménagement en terrasse ou en toiture végétalisée pour améliorer l’isolation naturelle.
  • Toiture inclinée : Toiture à 2 pans, à 4 pans, à coyaux, en T, en L, en monopente à versant unique, il existe un grand nombre de types de toitures inclinées. Chaque type présente des avantages et des inconvénients par rapport à l’aménagement des combles, à l’accumulation de neige etc…
  • Toiture arrondie : Pouvant être sous forme de dôme, de courbure (simple ou double) ou de tourelle, la toiture arrondie est peu répandue, mais propose de nombreux avantages. Son esthétique design lui donne un cachet architectural très contemporain. Combinée à une couverture en zinc ou en tôle, ses capacités d’isolation sont également bien meilleures.

La charpente est un assemblage d’éléments et de pièces, donnant forme à une structure pouvant être utilisée dans plusieurs types de constructions. La fonction et l’emplacement de la charpente sont déterminés par ses matériaux ainsi que son système de jointage et de répartition des charges. Car une charpente traditionnelle sans connecteurs convient parfaitement pour une simple maison ou une petite construction, alors que dans le cas d’une usine ou un entrepôt, une charpente industrielle avec des connecteurs en métal s’impose. La construction en charpente, est un type de construction relativement léger, non pas que par son poids, mais aussi en termes d’argent. Ne vous inquiétez pas, la construction légère possède toutes les qualités de sécurité et de confort nécessaires, notamment son incombustibilité et sa robustesse. La flexibilité qu’elle propose dans sa conception, lui donne des caractéristiques d’adaptation esthétiques exemplaires. La charpente peut être utilisée pour la construction d’une structure complète de bâtiment, d’un système constructif ou d’une toiture :

  • La charpente métallique : Aujourd’hui on est capable de façonner pratiquement n’importe quelle forme ou structure, en métal. Optez pour une charpente métallique dans la construction d’un entrepôt, un édifice agricole, une structure surélevée de gallérie ou de hall, ou tout simplement un abri de voiture ou une extension horizontale dans votre domicile. Ses capacités d’adaptation sont excellentes, et le jeu d’emboîtement du métal avec la pierre, le béton, ou la brique, donne un résultat esthétique de très haute qualité.
  • La charpente en bois : Le bois, connu pour son élégance légendaire, donne un tout autre aspect à la charpente. A la fois chaleureuse et très résistante, la charpente en bois peut être utilisée dans tous les types de construction, à condition de choisir une essence adaptée aux charges et aux contraintes qu’elle aura à supporter. Le chêne et le peuplier sont généralement utilisés pour la confection des grosses pièces, le sapin et le frêne pour les plus petites. La charpente joue un rôle structurel, certes, mais elle peut rester apparente à travers une construction pour plus d’authenticité.
  • La charpente en béton : Que ce soit pour de petits ou grands projets, La charpente en béton est de plus en plus présente sur les chantiers. Bien qu’elle ne soit pas tout à fait destinée à certains types de bâtiments, elle peut s’adapter à la plupart des structures. Ses composantes sont généralement préfabriquées en usine à savoir, les poteaux, les pannes, les poutres, les longrines… Les différents types de béton utilisés lui confèrent des caractéristiques remarquables, notamment, la robustesse du béton armée, l’isolation du béton léger et la résistance du béton précontraint.