fbpx

Travail du béton

« Kanebni » Votre référence dans le domaine du bâtiment et de la construction au Maroc.

  • Matériel pour le travail du béton

Le béton est devenu, depuis bien longtemps, l’un des matériaux les plus fondamentaux de la construction. Composé simplement de matériaux primaires (eau, sable, ciment et graviers), le béton permet de réaliser un grand nombre d’éléments de différentes formes et propriétés, en jouant sur le dosage de ses composants, ou en ajoutant d’autres (fibres, armatures, adjuvants…). Toutefois, que ce soit pour la réalisation de fondations, d’éléments porteurs en surface ou tout simplement de décors, il est primordial d’assurer tout le matériel nécessaire à la bonne fabrication et à une mise en œuvre en bonne et due forme du béton, à défaut de voir toutes ses qualités réduites et altérées. Pour ce faire, Le matériel et les équipements utilisés sont nombreux, on en cite les plus importants :

  • Bétonnières et malaxeurs : Les bétonnières et les malaxeurs sont des dispositifs de fabrication de béton, contenant une cuve équipée de palettes tournant sur un axe. Ces machines peuvent être fixes, sur roues ou en forme d’engins (camions toupies). Les bétonnières fixes ou sur roues peuvent être manuelles, thermiques ou électriques.
  • Centrales à béton : La centrale à béton est un malaxeur à grande échelle. Elle peut être mobile, installée provisoirement sur un chantier, avec un espace de montage et de stockage de matériaux suffisant, ou bien fixe (usine de fabrication de béton). Les centrales à béton permettent de fabriquer du béton au fur et à mesure de l’avancée des travaux, elles sont utilisées pour les grands ouvrages nécessitant un volume important de béton.
  • Pompes à béton : Les pompes à béton sont, comme leur nom l’indique, utilisées pour pomper du béton dans des tuyaux souples afin de l’acheminer en hauteur ou au-delà d’obstacles, quand le camion malaxeur (toupie) n’arrive pas à accéder directement au lieu de coulage ou de projection. Les pompes à béton peuvent être fixes de divers tailles et débits, ou bien intégrées à des camions. Ces derniers sont équipés de bras hydraulique dépliable, et pouvant tourner dans toutes les directions.
  • Matériel pour dosage : Le dosage du béton et de ses composants détermine sa qualité et ses caractéristiques. Il existe aujourd’hui des équipements permettant d’affiner les dosages relatifs à la fabrication du béton, notamment les doseurs automatiques avec un compartiment pour chaque composant. Ces derniers sont programmés, et se ferment dès que le poids désiré est atteint.
  • Aiguilles et règles vibrantes : La mise en œuvre du béton est aussi importante que sa fabrication. Après son coulage, il est nécessaire de recourir à sa vibration pour expulser les bulles d’air, et assurer une bonne homogénéité du mélange. Il existe deux types d’aiguilles vibrantes, à savoir l’aiguille pneumatique animée par un flux d’air fourni par un compresseur, ou bien thermique / électrique avec un flexible mis en mouvement grâce à un moteur thermique ou électrique. La règle vibrante est spécialement conçue pour les dalles et les planchers, et fonctionne exactement de la même manière que l’aiguille. Sauf qu’en plus de la vibration, elle assure une surface plane et parfaitement nivelée avec sa règle généralement en aluminium.

Fournisseurs de première ligne