fbpx

Blog

« Kanebni » Votre référence dans le domaine du bâtiment et de la construction au Maroc.

Planchers chauffants et pompes à chaleur

Le plancher chauffant

Le plancher chauffant est un mode de chauffage qui utilise la surface du sol pour chauffer. C’est un procédé d’émission de chaleur destiné à chauffer un habitat ou un local utilisant une partie ou la totalité de la surface du sol. Le principe consiste à peu chauffer une grande surface, qui est notamment ce plancher, au lieu de plusieurs petites surfaces très chaudes comme les radiateurs, en délivrant la même quantité d’énergie. Il permet donc une répartition homogène de la chaleur dans les pièces, peu importe où vous vous trouvez dans celle-ci, tout en étant dissimulé sous votre sol. Le chauffage par plancher chauffant est un système qui peut être installé dans le cadre d’une construction neuve, une restructuration thermique ou une rénovation lourde. Il en existe trois types principaux :

  • Le plancher chauffant par eau basse température

Circulant généralement dans des tubes en matériaux de synthèse, l’eau est chauffée à basse température par un générateur de chaleur, notamment une pompe à chaleur, ou une chaudière (gaz naturel, fioul, électricité, solaire…). N’utilisant que de l’eau, ce système est très propre, assurant un confort thermique même pour les plus grandes surfaces. Autre avantage, le chauffage par eau permet non seulement de chauffer en hiver mais aussi de rafraîchir en été, il suffit de faire circuler dans les tubes une eau à température inférieure que la température ambiante.

  • Le plancher rayonnant électrique

Le PRE est un réseau de câbles électriques installés dans une chape flottante généralement en béton armé, et qui repose sur un isolant thermique dissocié du bâti. Bien que sa source d’énergie soit l’électricité, sa consommation reste modérée, car c’est aussi un système de chauffage à basse température. Procurant une chaleur rayonnante douce et agréable, ce type de plancher assure un ajustement de température harmonieux, zone par zone. Le PRE est compatible avec tous les types de revêtements, toutefois les plus épais sont à éviter.

  • Le plancher chauffant par fluide caloporteur

Le mot caloporteur vient de caloriporteur, qui signifie un conducteur de calories pour procurer de l’énergie et de la chaleur. Généralement couplé à une pompe à chaleur, le plancher chauffant par fluide caloporteur présente de nombreux avantages économiques, ainsi qu’un prix d’achat de fluides peu coûteux. Seul inconvénient, ces fluides peuvent produire des gaz nocifs à effet de serre lors de leur libération dans l’atmosphère pas très agréables à l’environnement. Cependant, circulant dans un circuit fermé, ils ne seront relâchés qu’au moment du changement de ce circuit, soit après 25 ans en moyenne.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un dispositif permettant d’alimenter en énergie différents systèmes de chauffage, notamment le plancher chauffant. Comme le climatiseur ou le réfrigérateur, la pompe à chaleur utilise un système frigorifique qui fonctionne sur un principe de transfert d’énergie thermique, à l’aide d’un changement d’état du fluide qui coule dans ses circuits. Ce fluide circule à l’extérieur pour puiser de l’énergie dans la terre, l’eau ou l’air qui nous entourent. La pompe à chaleur est un excellent moyen d’économiser l’énergie du chauffage, et de réduire les émissions de gaz ou de fioul causées par les chaudières standards.  La pompe à chaleur est considérée alors comme une énergie renouvelable, qui fait de plus en plus parler d’elle dans les maisons modernes.  Il existe différents types de pompes à chaleur :

  • La pompe à chaleur géothermique : Exploite la chaleur du sol, qui est captée via des tubes enterrés.
  • La pompe à chaleur hygrothermique : Utilise l’eau comme source d’énergie (nappe phréatique, cours d’eau, étang…)
  • La pompe à chaleur aérothermique : Utilise l’air comme source d’énergie
  • La pompe à chaleur réversible : Utilise deux unités, une à l’intérieur et une à l’extérieur afin de pomper dans les deux sens, durant toute l’année.

Pour une P.A.C., il existe deux manières dont la chaleur captée dans l’air, l’eau ou le sol, peut être restituée vers l’intérieur. Soit via de l’air chaud pulsé, soit de l’eau chauffée qui circule dans un plancher chauffant, des ventilo-convecteurs ou des radiateurs. Cependant, son principal inconvénient reste son coût relativement élevé, ainsi que la surface que requiert son réseau de tubes de captage horizontal, et qui peut nécessiter jusqu’à 2 fois la surface totale à chauffer. Ce réseau de captage peut aussi être vertical pour utiliser moins d’espace, mais il oblige des travaux de forage.

LEAVE A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *