fbpx

Blog

« Kanebni » Votre référence dans le domaine du bâtiment et de la construction au Maroc.

Plantations et outils de jardinage et arrosage

Choisir les plantes adéquates pour son jardin ou sa terrasse nécessitent un savoir-faire et des connaissances solides en matière de végétaux et de leurs caractéristiques. Il est également très important de prendre une approche artistique afin d’opter pour les bonnes couleurs et les arômes qui donneront vie et s’adapteront parfaitement à votre extérieur. Il existe plusieurs types de plantes et de plantations, avec différentes propriétés, en voici les plus utilisées :

  • Gazon : Le fameux tapis vert à semer ou à dérouler qui couvre les bordures et les allées. Synthétique ou naturel, il existe des gazons pour tous les budgets.
  • Arbre : Végétal autour duquel s’organise l’ensemble des éléments de votre jardin, les arbres constituent une ossature élémentaire pour tout extérieur.
  • Arbre et arbuste fruitier : Profitez non seulement de l’esthétique incontournable des arbres fruitiers, mais aussi des fruits que vous pouvez récolter vous-même.
  • Graine et bulbe : Choisissez des graines à semer ou des bulbes à planter, et composez vous-même votre massif coloré.
  • Bambou : Avec sa forme très épurée et son feuillage bien dessiné, le bambou incarne tout le charme et la simplicité du jardin japonais.
  • Rosier : Avec leur grande variété de couleurs, les roses ont une beauté unique, leur permettant de sublimer tous les types de jardins et d’espaces extérieurs.
  • Plante potagère et aromatique : Avoir un potager de tomates, de pommes de terre, ou de courgettes ne peut que vous être utile.
  • Annuelle et bisannuelle : Les fleurs de saison sont aussi une valeur esthétique de grande qualité, qui proposent une multitude de types et de familles.
  • Plante de haie : Taillées ou libres, fleuries, basses ou hautes, brise-vue ou décoratives, les plantes de haie ont une floraison remarquable et offrent une grande diversité de formes et de couleurs.
  • Plante grimpante : N’occupant qu’une petite surface au sol, les plantes grimpantes trouvent facilement leur place dans un jardin, tout en offrant un feuillage abondant.
  • Plante exotique : Jouissant d’un aspect tropical très convoité, les plantes exotiques vous emmènent le temps d’une balade, vers les îles d’outre-mer. A condition d’avoir un climat idéal pour les faire pousser.

Les outils d’entretien de jardin

Que vous ayez envie d’ajouter de nouvelles plantes à votre jardin ou de simplement l’entretenir et le nettoyer, vous aurez certainement besoin d’accessoires et d’outils bien particuliers. En effet, pour les petites interventions de jardin, et qui sont très agréables à réaliser, faire appel à un professionnel ne serait pas vraiment nécessaire. Il vous faudra seulement vous équiper d’un bon nombre d’outils qui vous faciliteront la tâche. Toutefois, pour les personnes « très occupées », nous vous proposons des professionnels qui se chargeront de tout.  Les outils et les accessoires de jardinage sont très nombreux, on en cite tout de même quelques-uns de base :

  • La bêche : Servant à retourner le terrain avant la création d’un jardin, le bêchage permet de bien aérer le sol et facilite l’élimination des mauvaises herbes.
  • La fourche-bêche : Même fonction de la bêche, sauf que celle-ci est utilisée pour les sols argileux, car elle contient des dents afin d’éliminer les gros cailloux et les racines de mauvaises herbes.
  • Cisaille, sécateur et élagueur : Utilisés pour couper et tailler toute sorte de plantes ou d’éléments, ces outils sont primordiaux pour entretenir vos jardins.
  • La binette : Conçue pour émietter les petites mottes en une fine couche de terre et à réaliser les lignes de semis à la profondeur désirée, la binette est également un outil de préparation du sol.
  • La serfouette et la griffe à dents : Outils complémentaire de la binette dans la lutte contre les mauvaises herbes, elles servent à sarcler, ameublir, aérer et nettoyer la terre.
  • Le plantoir : Ayant généralement une tête en cône, le plantoir s’enfonce dans le sol, permettant de faire des trous pointus dans lesquels les jeunes plants seront délicatement placés sans briser les racines.
  • La tendeuse : Electrique ou thermique, la tendeuse est un outil indispensable lorsque vous avez des surfaces de gazon à tendre régulièrement.
  • Motoculteur ou motobineuse : Utilisés pour préparer la terre avant de faire des plantations, le motoculteur ou la motobineuse sont des outils motorisés très pratiques pour retourner la terre sans trop se fatiguer.
  • Le scarificateur : Permet de faire passer l’air, l’eau et la lumière en supprimant les mousses et le feutrage qui étouffent la terre en surface et gênent les racines du gazon.

Les systèmes d’arrosage

Il existe différentes manières d’arroser vos espaces verts et vos jardins, du simple tuyau d’arrosage à lance ou à pistolet, au système du goûte à goûte ou encore à l’arrosage automatique oscillant. Chaque type dispose d’un certain nombre d’avantages et de qualités qui lui permettent d’être efficace pour un espace plus que d’autres. Les systèmes les plus courants sont :

  • L’arrosage manuel 

La manière la plus simple et standard pour arroser, il suffit d’un arrosoir ou d’un tuyau avec un pistolet ou une lance en extrémité.

  • L’arrosage simplifié 

Pour les superficies de jardins qui dépassent les 300 m², l’arrosage manuel standard devient fastidieux, il est alors recommandé d’opter pour un arrosage simplifié. Les systèmes d’arrosage simplifié sont :

  • L’arroseur : Arrose par aspersion, à haute pression et de manière régulière l’espace dans lequel il est positionné.
  • La micro aspersion : C’est également un système d’arrosage par aspersion, mais à basse pression.
  • Le tuyau poreux : Connu sous le nom du système du goûte à goûte, il permet de réaliser un arrosage par micro-irrigation.
  • L’arrosage automatique 

Pour les personnes qui cherchent à être dispenser de cette tâche, ou tout simplement qui n’ont pas le temps. Le système d’arrosage automatique est idéal, car à l’aide d’un programmateur vous pouvez commander l’ouverture et la fermeture d’une ou de plusieurs électrovannes. Une sonde d’humidité peut également être couplée au système pour déclencher automatiquement l’arrosage lorsque le sol devient sec. C’est un système qui assure une économie d’eau considérable. L’arrosage automatique peut être appliqué à plusieurs systèmes :

  • Arrosage aérien de surface : Réseau d’arrosage en surface, c’est un système facile à installer qui diffuse l’eau en forme de pluie fine.
  • Arrosage enterré avec turbines et tuyères : Il fonctionne avec le même principe du réseau d’arrosage en surface, sauf que celui-ci est enterré, nécessitant des tranchées pour sa mise en œuvre.
  • Arrosage goûte à goûte : L’avantage de ce système est qu’il répond aux besoins des plantes une par une. Avec ses goutteurs et leurs débits variables et programmables, le goûte à goûte est sans doute le système le plus économe qui existe en ce moment.

LEAVE A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *