fbpx

Blog

« Kanebni » Votre référence dans le domaine du bâtiment et de la construction au Maroc.

Le revêtement en brique de terre

La brique d’argile ou communément appelée brique de terre, est l’un des matériaux de construction les plus répandus dans le monde. Elle est fabriquée à partir de terre argileuse et de la composition de plusieurs autres sédiments. Comme le béton, la pierre ou le bois, la brique de terre peut être utilisée, soit en matériau de structure, soit en revêtement de surface en forme de parement ou de pavage. Revêtir un mur ou un sol en briques de terre est une solution qui assure plusieurs avantages :

Elle est écologique, extrêmement durable, ne brûle pas, préserve sa couleur chaleureuse, propose des finitions et des textures personnalisées et demande très peu d’entretien. Le type de brique est déterminé par le procédé de fabrication, le mode de cuisson ainsi que le séchage :

Procédés de fabrication

Les argiles sont déposées dans des trémies, et peuvent être mélangées par la suite avec de la sciure de bois ou certains résidus de l’industrie papetière, selon les qualités souhaitées.

  • Par extrusion

C’est le procédé utilisé par la plupart des producteurs de brique moderne, il consiste à faire passer le mélange argileux par des filières géométriques pour le découper en plusieurs modules identiques.

  • Par moulage manuel

Ancien procédé de moulage et de mise en œuvre au cours duquel la pâte argileuse est mise dans des réceptacles généralement en bois, et travaillée à la main à l’aide d’une plaque. Il est possible aujourd’hui de retrouver cette technique en version mécanisée, avec plusieurs types de finitions.

  • Par pression

Cette technique de façonnage est réalisée par la pression mécanique de la brique dans son moule. Elle permet d’obtenir des modules et des reliefs variés qui peuvent être très esthétiques en revêtement.

Cuisson et séchage

La cuisson (pour les briques cuites uniquement), se fait en plusieurs phases dans des fours spéciaux, afin d’atteindre les propriétés de résistance mécanique et de porosité recherchées. Le séchage par la suite, a pour but d’éliminer une grande partie de l’eau qui a permis le façonnage de la brique.

  • La brique crue

La brique en terre crue est généralement couplée à des matériaux isolants tels que la chaux ou la paille pour construire des murs écologiques. Mais elle peut également être utilisée comme revêtement de surface sur un mur existant, et offrir cet aspect vivant et naturel qu’on lui connait.

  • La brique cuite

La brique en terre cuite ne cesse de sublimer professionnels et particuliers par sa polyvalence, ses propriétés physiques et son charme naturel. Largement utilisée dans la construction (Brique Monomur, brique de cloison, plâtrière, brique pleine…), elle permet également le parement mural et le pavage des sols.

  • La brique réfractaire

La brique réfractaire utilise le principe de convection pour garder et restituer la chaleur. Elle est également conçue pour être extrêmement résistante au feu, grâce à l’utilisation de liants en argile qui favorisent sa vitrification superficielle. En outre, elle assure la même esthétique chaleureuse et naturelle de la brique cuite standard avec en plus, d’excellente propriétés d’isolation et de résistance au feu (Idéale pour revêtir un mur de cheminée).

LEAVE A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *